Par Guillaume Guvenson

 

Face à une équipe ukrainienne ravagée par le covid-19, l’Allemagne a fait sa première victoire dans la Ligue des nations  en allant s’imposer à Kiev au stade Olimpiski 1-2. Après 3 matchs nuls toutes compétitions confondues les allemands se ressaisissent enfin.

 

Dos à dos contre l’Espagne lors de la première journée à Cologne 1-1, les allemands n’ont pas pu redémarrer contre la Suisse lors de la journée suivante en concédant un décevant  nul 1-1. Enchaînant les mauvais résultats depuis Septembre dernier ils étaient dans l’obligation de gagner.

 

Après un début de match intense, ce sont les allemands cinq minutes après le quart d’heure de jeu qui ouvrent le score par Mathias Ginter qui a bien repris un centre d’Antonio Rüdiger 0-1. De retour des vestiaires, les allemands ont doublé la mise 0-2 par Léon Goretzka 49′ après une bourde du gardien ukrainien. En quête de la réduction du score, les ukrainiens ont finalement obtenu un penalty après une faute de Niklas Süle sur Yaremchuk que transformera le joueur de l’Atalanta  Malinovski 77′ 1-2.

 

Après cette victoire, les allemands sont désormais deuxième du groupe 4 avec 5 points derrière l’Espagne 7 points. Joachim Löw peut respirer maintenant car les critiques lui faisaient compagnie depuis Septembre dernier.

Similar Articles

Laisser un commentaire