Par Roberson Docteur

Tenu en échec par le Paraguay (1-1) hier lors de la troisième journée des éliminatoires de la coupe du monde 2022, Lionel Messi était très remonté contre l’arbitre. Cette rencontre a été marquée par plusieurs décisions arbitrales litigieuses qui ont scandalisé la star de l’Argentine.

Évidemment frustrés par ce résultat,  les protégés de Lionel Scaloni, et surtout Leo Messi, ne digèrent encore pas les décisions équivoques de Raphael Claus,  l’arbitre de la rencontre.

Dès le début de la partie, le sextuple ballon d’or n’a pas apprécié un coup-franc en sa faveur oublié par Claus malgré un contact grossier. Cependant   l’exaspération de l’attaquant du FC Barcelone allait sérieusement croître quelques minutes plus tard avec un penalty sifflé pour les paraguayens par le brésilien pour une faute pourtant moins évidente.

Dans la foulée, les Argentins ont été scandalisés par le carton jaune accordé à Ange Roméo.  Victime d’une fracture des vertébrés, le joueur de Bayer Leverkusen a été immédiatement transporté à l’hôpital et risque une absence de plusieurs mois.

Le but refusé a fait tempêter Messi !
En deuxième période,  Lionel Messi, déjà très tendu, a perdu son sang-froid sur un joli but qui lui a été refusé avec une très longue intervention de la VAR pour une légère faute au tout début de l’action, 30 seconde plus tôt.
« Tu nous as chié dessus deux fois !  Tu nous as baisé deux fois », a persisté la star Argentine.
« C’est une honte ! », a lancé Scaloni le professeur de la sélection d’Argentine, également remonté.

Plusieurs observateurs ont  estimé juste les revendication des Argentins.
Similar Articles

Laisser un commentaire