Par Stanley Léandre

Le Violette Athletic Club entre beaucoup plus fond dans l’histoire du football de la zone CONCACAF. Au terme d’un match terminé sur le score nul et vierge (0-0) dans le temps réglementaire, le club haïtien s’est imposé en séance de tir au but 4 tirs au but à 3 contre l’équipe dominicaine de Cibao, en finale du championnat caribéen des clubs, Flow Caribbean Club Championship 2022. Il devient désormais le deuxième club haïtien à avoir soulevé ce titre après le Cavaly de Léogâne, lors de l’édition 2021. Du coup, il a validé son billet pour la Ligue des Champions de la CONCACAF 2022-2023.

Contrairement aux matches précédents, les vieux tigres avaient une meilleure disposition tactique basée sur une bonne assise défensive. Les haïtiens ont réduit à 10 contre 11 depuis la première quart-heure de cette finale. Ils ont déployé d’énormes efforts défensifs pour contrecarrer les assauts du club dominicain.

Réputé pour une équipe qui pratique un football fluide, à savoir le jeu de possession, le vieux tigre a dû reculer devant leur propre moitié de terrain pour faire résistance. En conséquence, les hommes de Ronald Attimy ont su montrer d’autres facettes dans leur jeu.

Les fans du football haïtien doivent avoir une mention spéciale au valereux gardien du Violette AC, Steeve Sanon. Impeccable dans la cage de l’équipe haïtienne, il a stoppé deux tentatives dans les séances de tirs au but.

Battus 0-3 de son entrée en lice dans la compétition contre Cibao FC, les partenaires de Steven Sabba ont fait preuve de courage et de hargne de vaincre pour remonter la pente. Ils a d’abord remporté son deuxième match 3-2 face au Cavalier SC. Ensuite ils ont largement pris le déçus sur l’équipe jamaïcaine de Waterhouse en s’imposant 3 buts à 1 en demi-finale.

Similar Articles

Laisser un commentaire