fbpx
You are here
Home > ACTUALITES > Coupe d’Europe: Les allemands ne souhaitent pas vivre la sacrée soirée contre la Hongrie 

Coupe d’Europe: Les allemands ne souhaitent pas vivre la sacrée soirée contre la Hongrie 

La Hongrie a bien fait peur aux allemands, le mercredi 23 juin dernier. Il a fallu la fin du match à ces derniers pour tracer leur destinée pour les huitièmes de finale.
Le milieu de terrain box-to-box allemand, Leon Goretzka (84e) a marqué le but égalisateur dans ce match nul 2-2 de l’Allemagne face à la Hongrie. Grâce à ce résultat, l’équipe allemande a pris la deuxième du groupe F.
Avant la confrontation contre l’Angleterre, mardi 29 juin, plusieurs membres de l’effectif allemand ont exprimé leurs sentiments.
D’abord le capitaine allemand, Manuel Neuer s’est dit heureux.
« Nous sommes simplement soulagés de terminer deuxième du groupe. C’était un thriller angoissant. C’est dur contre une équipe comme ça quand on est mené 1-0. Les Hongrois ont essayé de tout fermer. »
« Je suis fou de joie. Ce qui n’aurait pas dû arriver, c’est ce qu’il s’est passé juste après le but du 1-1. Nous en avions déjà parlé entre nous. Vous avez fait le plus dur et le 1-2 arrive juste après. Ça ne doit jamais arriver si vous voulez réaliser quelque chose dans un tournoi comme celui-ci. Nous n’avons pas besoin de nous faire douter. Nous sommes pleins de confiance en nous. », affirme le buteur décisif, Goretzka.
Enfin, Joachim Löw, qui a frôlé l’élimination avec la Mannchaft a expliqué les raisons de la souffrance de son équipe. Il a également rendu hommage à l’équipe hongroise.
  « Nous ne pouvons pas répéter les mêmes erreurs. Nous devons faire mieux. Nous avons commis des erreurs et donné trop de ballon. Cela ne devrait plus se reproduire lors de notre prochain match. Il y a eu de la résistance dans ce groupe, c’était clair avant le début de la compétition, c’était le groupe de la mort. La France n’a fait que 1-1 contre la Hongrie, les soi-disant petits. Ce n’était pas facile, ils n’avaient rien à perdre. Nous n’avons pas trouvé assez d’espace dans leur défense. C’était une bonne mentalité à la fin. Nous n’avons pas abandonné, nous ne sommes pas devenus fous après avoir été menés. » Sacrée soirée…
Similar Articles

Laisser un commentaire

Top