fbpx
ACTUALITES FOOTBALL MATCHS QATAR2022

Coupe du Monde 2022: Le Mexique veut poursuivre avec sa série lors de la finale contre l’Arabie Saoudite 

Sheshe22

Le Mexique reste sur une série de huit qualifications d’affilées pour les huitièmes de finale de Coupe du Monde (1986 à 2018), confrontés à l’Arabie Saoudite qui n’a plus joué le second tour depuis 1994 ce mercredi au Lusail Stadium, les mexicains devront battre et espérer un faux pas de l’Argentine au stade 974.

Avec la défaite de samedi dernier contre les argentins, le Mexique n’a pas son destin en main désormais, avec 1 point et une différence (-2) au bas du classement, la Tri doit impérativement gagner face aux saoudiens pour penser à rejoindre les huitièmes de finale pour la neuvième fois de suite en Coupe du Monde, mais à condition d’une défaite de l’Argentine (3 points, +1). Une victoire par 3 buts d’écart contre les saoudiens si l’Argentine gagnait face à la Pologne (4 points, +2) peut aussi les qualifier.

Quant à l’Arabie Saoudite (3 points, -1) qui a été défaite par la Pologne samedi dernier, une victoire sera synonyme de qualification quel que soit le résultat de l’autre rencontre, mais en cas de match nul face au Mexique il faut que l’Argentine soit battue par la Pologne pour enfin rejoindre le second tour pour la première fois depuis l’édition de 1994.

En face à face de 1995 à 1999, le Mexique n’a jamais perdu contre l’Arabie Saoudite (4 victoires et 1 nul).
Pour composer son onze de départ, Hervé Renard sera privé de son milieu Abdulellah Al-Malki, suspendu après avoir récolté un avertissement à chaque match, Nawaf Al-Abed pourrait prendre sa place.

Dans le camp mexicain, Andrés Guardado sera forfait après avoir été touché lors du match précédent. Remplaçant lors des deux dernières rencontres, Raul Jimenez pourrait être aligné par Tata Martino.

Les compositions probables d’Arabie Saoudite-Mexique

Arabie saoudite : Al-Owais – Abdulhamid, Al-Amri, Tambakti, Al-Burayk – Kanno – Al-Buraikan, Al-Abed, Al-Najei, Al-Dawsari – Al-Shehri.

Mexique : Ochoa – Sanchez, Moreno, Montes, Gallardo – Herrera, Alvarez, Chavez – Lozano, Jimenez, Vega.

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »