Par Stanley Leandre
Présents en conférence de presse avant le match des quarts de finale opposant l’Angleterre face à l’Ukraine, les deux sélectionneurs concernés ont livré leurs impressions sur ce duel. Les deux homolgues se sont montrés très optimistes pour franchir cette étape.
Pour le technicien anglais, M. Gareth Southgate a fait savoir que renverser. l’Allemagne a fait partie des grandes ambitions de la sélection anglaise dans l’Euro. Ils souhaite toutefois que ses poulains abordent cette rencontre comme une finale.
«Nous avons réussi à relever un défi, mais ce n’est pas l’Everest que nous avons conquis», a déclaré Southgate.
Nous voulons aller de l’avant.
« C’est une autre chance pour l’équipe d’entrer dans l’histoire. Nous avons tourné la page de l’Allemagne assez rapidement et ce n’est pas facile parce que vous recevez tous ces beaux messages. Mais l’état d’esprit doit se concentrer sur samedi. Pas au-delà de samedi » croit fermement le coach.
« Nous ne sommes pas complaisants. Nous devons rester calmes, mais pas craintifs. Nous devons être sur le devant de la scène. Nous devons faire le prochain pas en avant » at-il conclu.
Quant au sélectionneur ukrainien Andrei Chevtchenko, l’équipe adversaire est bien meilleure que la tienne. Toutesfois, il croit que l’Ukraine a suffisament de ressources pour contrecarrer l’Angleterre.
« On est conscient de la qualité de l’adversaire qu’on va rencontrer demain. C’est l’une des équipes les mieux équilibrées, avec des joueurs fabuleux. Je veux saluer le travail de Gareth Southgate (sélectionneur anglais, ndlr), qui a constitué un très bon groupe. L’Angleterre vit sans doute l’un des meilleurs moments dans son histoire. Demain, ce sera le match le plus difficile pour nous, contre un redoutable adversaire. […] Mais nous sommes aussi une bonne équipe. On a déjà eu l’occasion de montrer notre caractère, on a montré des principes de jeu et on n’en changera pas » a affirmé l’ukrainien.
Ce match,  une finale avant l’heure.
Similar Articles

Laisser un commentaire