Par Stanley Leandre
En s’imposant difficilement 2-1 contre la République Tchèque en quart de finale, le Danemark vient de se qualifier pour la 4e fois de son histoire à une édition de l’Euro.  C’est au stade Olympique de Bakou, en Azerbaïdjan que ça s’est passé ce samedi 03 juillet. C’est une première victoire de l’équipe danoise contre la République Tchèque dans une phase finale d’une Coupe d’Europe. Elle affrontera L’Angleterre le mercredi 07 juillet 2021.
Jusqu’avant la troisième journée de la phase de groupe, les Dynamites n’ont pas été pressentis au deuxième tour. Ils se sont qualifiés in extremis pour les huitièmes de finale en battant les Russes par 4-1 lors de la troisième et dernière journée de la phase de poule. Prenant confiance après l’exprience de la phase de poule, les conpatriotes de Martin Braithwaite ont facilement battu le Pays de Galles par 4 buts à 0.
Par rapport à la performance époustouflante de la République tchèque en huitième de finale, elle a été déclarée favorite face au Danemark, mais le football nous rappelle une fois que tout se joue sur le terrain. A rappeler que c’est la République tchèque qui a fait sortir  les Pays-Bas au tour précédent.
Pas besoin de trop tirer sur la corde pour trouver la faille en défense tchèque, le Danemark a fait bonne lecture. Elle n’a pas laissé du temps à son adversaire pour le round d’observation. En tout début de match, milieu danois Delaney(5e) a ouvert la marque d’une belle reprise de la tête au montant gauche de Vaklik suite à un corner botté par Stryger. Les tchèques ont tenté de revenir mais les danois ont profité d’une occasion en contre pour doubler la mise par l’intermédiaire de Dolberg en fin de première période, soit à la 42e. Le buteur danois a été servi d’une passe magistrale de l’exterieur du pieds droit de Joakim Mæhle.
En seconde mi-temps, les tchèques ont décidé de jouer tout pour l’attaque tout en effecttuant un pressing haut. L’attaquant vedette tchèque Patrick Chick a réduit l’écart pour son équipe. Malgré la pression des tchèques, les danois ont tenu bon avec une bonne sérénité défensive. Ils ont fait preuve d’une équipe compacte et stratégique. Ils changent de phases de jeu suivant la physionomie du match.
Pour rappel, la dernière fois que l’équipe danoise avait atteint les demi-finales de l’Euro remonte en 1992. Elle a disputé le dernier carré de l’Euro pendant trois (3) fois dont 1964, 1984 et 1992.
Similar Articles

Laisser un commentaire