Par: Stanley Léandre
Lors de la conférence traditionnelle d’avant match, Roberto Mancini et Luis Enrique, respectivement entraîneur de l’Italie et de l’Espagne se sont exprimés devant la presse. Le coach Italien se faisait accompagner de son défenseur Léonardo Bonucci.
Mancini reconnaît toutefois que l’Espagne est une équipe extraordinaire depuis des années. L’italien a lancé des propos élogieux pour son homologue espagnol qu’il qualifie de très bon.
« Le tiki taka (Jeu de passes des espagnols)  c’est un style de jeu qu’ils ont eux-mêmes inventé. Ils l’ont appliqué pendant ces 15 à 20 dernières années. Ce style les a conduits à des succès extraordinaires, et ils continuent à le pratiquer car ils le font très bien. Le nôtre est légèrement différent. On est italiens, on ne peut pas devenir espagnols. On essaiera de faire notre match » a-il martelé en conférence.
De son côté, Bonucci a souligné de plusieurs traits le côté dangereux de l’attaquant espagnol Alvaro Morata.
« Morata est un grand footballeur, un attaquant total dans l’insertion, la profondeur, la couverture de balle, il est sans doute um des meilleurs avant-centres du monde. Dans ce match, il faudra de la part de toute. L’équipe une grande attention à son égard, ainsi qu’à toute l’équipe » at-il prévenu à ses coéquipiers.
Parallèlement, le coach espagnol fera de la possession de balle son cheval bataille.
L’ancien coach du FC Barcelone reconnait que son équipe est meilleure en ce qui a trait à la possession dr balle. Ce sera donc la première bataille à gagner pour vaincre l’adversaire, at-il dit.
L’Espagne détient jusque-là la possession de balle dans cette compétition européenne avec plus de 67,% loin devant l’Italie, son adversaire du jour avec 55,8.
Similar Articles

Laisser un commentaire