Par Stanley Léandre

Dans le cadre de la première journée de la phase de groupe de la Ligue des Nations de la zone européenne, la sélection espagnole et celle du portugal ont offert un très beau spectacle ce jeudi 2 juin 2022. Cette affiche alléchante à allure de Coupe d’Europe ou de Coupe du monde s’est soldée un but partout (1-1).

En vue d’évaluer la performance de la sélection portugaise sans la présence de son capitaine, Cristiano Ronaldo, le sélectionneur portugais, Ferando Santos l’avait laissé sur le banc des remplaçants. André Silva, Rafael Leao et Octàvio Edmilson ont constitué la ligne d’attaque du Portugal.

Plus entreprenante dans la rencontre avec un football fluide et agressif, la sélection espagnole a bien négocié son temps fort pour se montrer active sur le plan offensif. Alvaro Morata a ouvert la marque pour l’Espagne à la 25e minute. Les espagnols auraient corsé le score mais ils ont manqué de justesse et d’efficacité dans les dernières décisions.

Changements payants de Fernando Santos

La Selecao s’est montrée beaucoup plus menaçant en deuxième période mais ils ont manqué de précision dans la décision finale. Cristiano Ronaldo et Gonzalo Guedes ont fait leur rentrée en jeu à la 62e respectivement à la place de Octàvio et André Silva. 10 minutes plus tard, le technicien portugais a décidément de changer toute sa ligne d’attaque en faisant rentrer l’attaquant de Sporting Braga, Ricardo Horta à la place de Raphaël Leao à la 72e qui a été moins performant aujourd’hui.

Dix minutes après son entrée, l’attaquant portugais de 27 ans, Ricardo Horta a marqué sa présence de forte et bonne manière en égalisant pour l’équipe portugaise. Rappelons que Horta a fait son retour en équipe première après 8 années.

La sélection espagnole a passé tout proche de la victoire mais Jordi Alba (87e)a raté une occasion en or. Le défenseur latéral gauche avait une belle opportunité de marquer en face du but vide.

Similar Articles

Laisser un commentaire