Par Roberson Docteur

 

 

C’est la nouvelle de la journée du 20 novembre 2020. Le président de la Fédération haïtienne de Football, Yves Jean-Bart est banni de toute activité sportive, tant au niveau national qu’international. Après trois mois d’investigation sur des accusations d’agressions sexuelles entre autres le concernant, la FIFA a tranché: Dadou Jean Bart est reconnu coupable et devra aussi verser une amende d’un montant de 1 million CHF (monnaie suisse) soit l’équivalent de 1.000.000 de dollars américains.

 

La chambre de jugement de la commission éthique indépendante de la Fédération Internationale de Football conclut que le docteur Yves Jean-Bart a abusé de sa position, harcelé et abusé sexuellement plusieurs joueuses, notamment des mineures, entre 2014 et 2020. Dans sa décision, la chambre de jugement a estimé que Yves Jean-Bart (Dadou) avait violé l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et mentale) et art. 25 (Abus de position) du Code d’éthique de la FIFA et a sanctionné Yves Jean-Bart d’une interdiction à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) au niveau national et international.

La procédure est toujours pendante concernant d’autres officiels de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), a écrit la FIFA sur son site internet. La décision a été prise le 18 novembre entre en vigueur ce 20 novembre et sera notifiée complètement au concerné dans les 60 jours avant d’être publiée sur legal.fifa.com.

Notons que la justice haïtienne avait, 24 heures plus tôt, blanchi le désormais ex-président de la Fédération haïtienne de Football. Le juge d’instruction, Émilio Accimé avait rendu une ordonnance de non-lieu, pour absence de preuves.

 

Yves Jean-Bart était à son mandat à la tête de la FHF. Il avait été provisoirement suspendu pour 90 jours en mai dernier avant que la sanction eut été prolongée le 20 août dernier.

 

Similar Articles

Laisser un commentaire