Par Guvenson Guillaume
Pour s’inviter dans les demi-finales de la  16e édition du championnat d’Europe des nations, la République Tchèque devra défier le Danemark ce samedi dans le cadre des huitièmes de finale dans la ville de Bakou en Azerbaïdjan.
Les deux sélectionneurs à savoir Kasper Hjulmand du Danemark et Jaroslav Silhavy de la République Tchèque étaient en conférence pour livrer leurs impressions sur la rencontre. Si Jaroslav Silhavy Respect le Danemark néanmoins il réclame de la solidité à ses poulains. Cependant, Kasper Hjulmand de son côté rappelle à ses protégés de jouer sans peur et pression.
Jaroslav Silhavy sélectionneur de la République Tchèque :
« Même s’il leur manque des joueurs, ils ont de très bons remplaçants et leur qualité sera identique. Rien de facile ne nous attend » croît le coach.
« Nous devons faire aussi bien qu’eux en terme d’engagement et d’approche. Nous sommes capables de le faire. La qualité jouera également son rôle. Une seule erreur peut décider du cours du match et le faire basculer dans un sens ou dans l’autre. Je m’attends à un match très serré qui se jouera sur des petits détails » a-t-il mentionné.
Kasper Hjulmand, le sélectionneur du Danemark :
« Je ne peux pas dire si par rapport aux autres équipes, nous jouons avec plus de liberté. Mais ce que je peux dire, c’est que nous jouons sans peur, et c’est le plus important. (…) Nous allons jouer vers l’avant, nous allons défendre avec de la vitesse. Nous allons tout donner pour les supporters danois » , a ainsi promis Kasper Hjulmand » at-il prevenu.
« Et encore une fois, nous allons jouer en pensant à Christian Eriksen. Il est toujours le cœur de cette équipe. Pour lui, et sans peur, nous allons encore tout donner » a-t-il conclu.
N’ayant pas été  figurées sur la des favorites, ces deux équipes ont durement bossé pour s’inviter à cette phase de la compétition. Quoi qu’il advienne,  l’une d’entre elle devra laisser le navire.
Similar Articles

Laisser un commentaire