fbpx
ACTUALITES FOOTBALL QATAR2022

Football/Qatar 2022: La France favorite, le Danemark outsider du groupe D

Par Guillaume Guvenson

À deux semaines du coup d’envoi de la plus prestigieuse compétition au niveau des sélections. La rédaction SHESHE22 vous présente régulièrement les différents groupes de cette 22e édition et on va s’orienter aujourd’hui vers le groupe D où les matchs se tiendront du 22 au 30 novembre. La France comme étant tenante du titre tentera d’abord de préserver sa couronne acquise en terre Russe en 2018 jusqu’au péninsule arabique contre les Dynamites Danois, les Aigles de Carthage et l’Australie d’Ajdin Hrustic joueur de l’Hellas Vérone.


La composition du groupe D

France
Danemark
Tunisie
Australie


LA FRANCE AU SORT DE CES CADRES ET DE SA JEUNE GÉNÉRATION SE PORTE FAVORITE

Le tirage au sort a opposé les champions du monde au Danemark et à la Tunisie, ainsi qu’à l’Australie, vainqueur des éliminatoires intercontinentales. À remarquer, que trois sélections se sont déjà affrontées en 201 : la France, le Danemark et l’Australie faisaient toutes parties du groupe C. Tenante du titre, la France figure parmi les plus grandes prétendantes au titre comme lors de l’édition précédente. Emmenés par Karim Benzema et Kylian Mbappé l’un des deux meilleurs attaquants du monde, les Bleus sans aucun doute pourraient survoler cette poule D.

Bien que ruinés par des blessures telles: Ngolo Kanté et Paul Pogba et de nombreux absents de 2018: Sidibé, Lemar, Tolisso et d’autres. La France compte énormément sur sa nouvelle génération dorée : Aurélien Tchouameni, Matéo Guendouzi et Randal Kolo Muani pour combler les absences de Paul Pogba, Ngolo Kanté et Nabil Fekir et j’en passe. Deux fois vainqueurs de la coupe du monde (1998 et 2018) et champion en titre de la ligue des Nations (2021) , les français pourraient bénéficier d’une équipe fusionnée de cadres toujours au sommet et des jeunes joueurs bourrés de talents


LE DANEMARK UN OUTSIDER DE POIDS

Quart de finaliste en 1998 et éliminé au porte des huitièmes de finale en 2018. Le Danemark a monté d’un statut son respect après son parcours élogieux lors de la coupe d’Europe en 2021. Les rouges et blancs se sont invités dans le dernier carré de la compétition, ils se sont inclinés (2-1) face à l’Angleterre dans une rencontre où ils ont déployé l’étendue immense de leur beau jeu collectif. Sur ce, ajouta, la découverte de deux jeunes talents: Joakim Mæhle et Mikkel Damsgaard.

Avec sa génération rayonnée de talent raffinés, le Danemark qui s’est joué de la sélection française lors de la Nations League pourrait sans détour être l’un des qualifiés de cette poule D. Le sélectionneur Kasper Hjulmand peut compter désormais sur la participation de Christian Ericksen et du talentueux milieu de Bournemouth, Philip Billing. Avec cette génération unie depuis plus de cinq ans, le Danemark peut espérer d’une grande Coupe du Monde Qatar 2022.


LA TUNISIE DEVRAIT PASSER PAR LA TRAPPE

La Tunisie s’apprête à disputer sa sixième phase finale de coupe du monde après celles de 1978, 1998, 2002, 2006 et 2018. Les poulains de Jalel Kadri peuvent jouer ses cartes dans cette poule D, néanmoins ils devront livrer dure bataille en obtenant des résultats inespérés contre les mastodontes de ce groupe. Vainqueur de la CAN en 2004 ils ont réalisé une campagne assez difficile pour s’inviter dans cette 22e édition de la compétition mère des sélections.

Pour espérer arracher une qualification, les aigles de Carthage doivent s’appuyer sur ses défenseurs expérimentés tels que: Montassar Talbi (FC Lorient), Ben Ouannes (Kasimpasa) et Dylan Bronn (Salernitana) ; sur son métronome au milieu de terrain Ellyes Skhiri (FC Cologne) puis sur son attaquant phare Wahbi Khazri joueur de Montpellier.

AUSTRALIE PETIT POUCET INATTENDU

Vainqueur de la sélection péruvienne aux repêchages des éliminatoires. Les Socceroos, huitièmes de finaliste en 2006 où ils ont été éliminé par l’Italie devront se passer de leur attaquant hors du commun, Tim Cahill retraité depuis 2019. L’ex attaquant d’Everton est le meilleur buteur des Australiens avec 50 réalisations. Cependant avec les moyens du bord, le sélectionneur Graham Arnold arrive à reconduire l’Australie dans une nouvelle aventure en coupe du Monde.

Dans une poule D plus que compliquée, l’espoir d’être qualifié semble peu envisageable. Le niveau de la coupe du Monde ne pardonne pas aux équipes amoindries en ce qui concerne le talent et l’expérience. Toutefois, le vainqueur de la coupe d’Asie de 2015 tient dans ses rangs : Adjin Hrustic de l’Hellas Vérone , Bailey Wright de Sunderland et Jacky Irvine de St Pauli et quelques joueurs de la ligue écossaise. Le chemin paraît difficile pour l’Australie.

A rappeler que le premier de ce groupe affronte le deuxième du Groupe C et le deuxième de ce groupe affronte le premier du Groupe C.


LES DEUX FAVORIS DU GROUPE D SELON LA RÉDACTION

_France
_Danemark

LA SURPRISE DU GROUPE D SELON LA RÉDACTION

_Tunisie

LE CALENDRIER DU GROUPE  D

•Mardi 22 novembre
_8ham : Danemark – Tunisie
stade Education City/ Doha

_2hpm : France – Australie
stade Al-Janoub/ Al-Wakrah

•Samedi 26 novembre
_5ham : Tunisie – Australie
stade Al-Janoub/  Al-Wakrah

_11ham : France – Danemark
974 Stadium/ Doha

•Mercredi 30 novembre
_10ham : Australie – Danemark
stade Al-Janoub / Al-Wakrah

_10ham : Tunisie – France
stade Education City / Doha

Follow Me:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »