Par Roberson Docteur

À Santiago Bernabéu ce samedi, le Real Madrid, qui n’avait besoin que d’un match nul, s’est facilement offert un 35e titre de champion d’Espagne, en s’imposant (4-0) face à l’Espanyol lors de la 35e journée de Liga.

En effet, après plusieurs minutes d’observation,le jeune attaquant brésilien Rodrygo a ainsi ouvert la marque d’un joli plat du pied droit dans la surface, subtilement trouvé par Marcelo (1-0, 33e). Toutefois, l’ailier brésilien en vue ces derniers temps s’est ensuite chargé du break pour inscrire un doublé dix minutes plutard (2-0, 43e).

Au retour des vestiaires l’équipe espagnol de Barcelone lance sa machine offensive , mais ce sont bien les Merengues qui finissent par corser l’addition par Marco Assensio sur une passe d’Eduardo Camavinga (3-0, 55e). Cependant, entré en jeu, Karim Benzema a conclu la balle sur une remise en retrait de Vinícius Júnior (4-0, 81e). 26 pions individuels et enfin Pichichi.

Le Real Madrid (81 points) achève donc sa campagne domestique comme il l’avait débutée : en tête. De quoi lui permettre d’aborder le Derby du 8 mai prochain avec une haie d’honneur.

Similar Articles

Laisser un commentaire