Par Stanley Léandre

 

 

Pour son entrée en lice à la deuxième édition de la Ligue des Nations de la CONCACAF, la sélection haïtienne sénior était en déplacement face aux Bermudes, au National Sports Center, ce samedi 4 juin 2022. Haïti a lamentablement démarré sa campagne avec un triste match nul.

 

 

Le sélectionneur haïtien Jean-Jacques Pierre se disposait d’un 4-3-3 lors de cette rencontre. Le jeune gardien haïtien de 21 ans, Alexandre Pierre a été titularisé. En défense :  Ricardo Adé, Steeven Seance, Alex Christian Junior, Jeppe Simonsen. Au lieu :  Bryan Alceus, Bryan Chevreuil et Leverton Pierre. En attaque : Cristiano François, Derrick Etienne et Antoine Carnejy.

 

 

Une fois de plus, l’équipe haïtienne était méconnaissable et inoffensive. On avait du mal à comprendre le plan de jeu du sélectionneur haïtien car nos grenadiers n’ont rien proposé comme production de jeu. Cette équipe haïtienne confronte de sérieux problème d’élaboration et d’organisation de jeu.

 

 

Les milieux de terrain haïtien n’étaient pas à la hauteur et étaient tous inexistants. Car il n’y avait aucune coordination entre eux pour organiser le jeu et assurer la pénétration des lignes. Quant aux arrières centraux, ils ont trop anticipé et précipité dans leurs interventions. Tout au long de la rencontre, ils ont préféré jouer long au lieu de passer la balle aux milieux de terrain ou aux arrières latéraux.

 

 

 » Considérant nos précédents résultats face aux Bermudes, ce match nul est une contre-performance. Nous étions au-dessous du niveau de football que nous devons produire. Avec très peu de mouvement, pas de décalage. Nos joueurs ont choisi de chercher les duels au lieu de combiner. Ils n’ont pas pu créer d’espace donc pas de pénétration des lignes. C’est difficile pour nous de déséquilibrer une adversaire qui se regroupe dans ses 50 mètres. » a analysé le sélectionneur haïtien Jean-Jacques Pierre.

Similar Articles

Laisser un commentaire