Par Stanley Léandre

À l’occasion de sa première sortie dans la 3e édition de la Ligue des Nations européenne, la sélection française de football a été surprise par la sélection danoise, à domicile, au stade de France ce vendredi 3 juin. L’équipe française s’est inclinée par 1-2 contre celle du Danemark. Cette défaite des Bleus suscite du suspense dans le groupe A qui est composé de la France, le Danemark, l’Autriche et la Croatie.

Alors que la sélection française a été dominatrice pendant la majeure partie du match, elle s’est fait surprendre par la sélection danoise dans les vingt (20) dernières minutes. Karim Benzema (51e) a ouvert la marque d’un slalom après une passe de Christopher Nkunku. Le tenant du titre a tenté de reprendre l’avantage mais a manqué de justesse et de précision dans la décision finale.

La réaction de Andreas Cornelius

Andreas Cornelius a profité de très peu d’occasions pour offrir la victoire aux danois. Il a d’abord filé sur le couloir gauche suite à une passe d’Ojbjerg pour égaliser pour le Danemark à la 68e.

Les coéquipiers de Karim Benzema étaient incapables de faire résistance aux contre-attaques desvatatrices de la Danish Dynamite. Ils ont encaissé les deux buts après des attaques rapides pour lesquelles les défenseurs français n’ont pas réussi à contrecarrer ces offensives.

Par ailleurs, il faut mentionner la sortie sur blessure de Kilyan Mbappé (46e) et Raphaël Varane (61e). Ils ont respectivement remplacé par Christopher Nkunku et Willia Saliba.

Similar Articles

Laisser un commentaire