Par Roberson Docteur

 

Alors qu’il a battu ce samedi le record du nombre de matchs joués en selection en Europe, le défenseur emblématique du Real Madrid, Sergio Ramos n’a pu donner la victoire aux siens en Suisse, en ratant deux penaltys (1-1) et a mis l’Espagne dans une situation délicate.

Record gâché pour Sergio Ramos qui, a échoué par deux fois sur penalty contre la Suisse, à la 57e et 80e minute. Mais, c’est aussi la faute de Yann Sommer, le portier de la Nati, impeccable sur des tentatives du capitaine espagnol.

Le défenseur de la sélection espagnole fêtait à Bâle sa 177e sélection avec l’Espagne, et est devenu le joueur européen le plus capé de l’histoire. Peut-être ce statut l’a un peu déconcentré, même si la performance de Sommer a été hors-pair. La Suisse a ouvert le score par Remo Freuler, sur une passe de Breel Embolo (1-0, 26e).

Les protégés de Luis Enrique ont arraché le point du match nul grâce à Gerard Moreno (89e), peu après l’expulsion du suisse Nico Elvedi pour l’action qui avait provoqué le second penalty au profit des espagnols. Le défenseur des helvètes a été jugé coupable d’une faute sur Alvaro Morata (79e).

Un nul qui bouleverse la situation du groupe 4, car, l’Allemagne de son côté a dicté sa loi à l’Ukraine (3-1), et a doublé l’Espagne. Les allemands se rendront mardi prochain chez les espagnols pour la dernière journée de la phase poules avec un point d’avance dans le classement. En attendant le billet pour la phase finale est toujours disponible et ce choc à Madrid s’annonce palpitant.

Similar Articles

Laisser un commentaire