Alors que les clubs espagnols ont récemment repris le chemin de l’entraînement, Sergio Ramos  s’est quant à lui dit disposé à rejouer dès que possible.

« Le pays a besoin de football, d’abord comme soutien économique, mais aussi comme distraction pour les gens », a plaidé le capitaine merengue dans l’émission ‘El Partidazo’ de Movistar. Bien déterminé à jouer le titre sur le terrain et à rattraper les deux points de retard qui séparent son club du Barça, l’Espagnol n’en oublie pas moins l’aspect sanitaire.

« J’ai trop hâte de reprendre la compétition, que la Liga recommence mais pour ça, nous devons être très disciplinés pour éliminer le virus », a conclu le Madrilène en envoyant « un message de soutien à tous ceux qui ont perdu un proche. Nous allons tous surmonter ça ensemble, » a-t-il renchéri.

Similar Articles

Laisser un commentaire