Par Roberson Docteur

Obligé de gagner après la victoire de l’Inter, l’AC Milan a fait le job ce dimanche soir à Vérone en s’imposant 3-1 face à l’Hellas lors de la 36e journée de Serie A. Menés 1-0, les Rossoneri se sont finalement imposés 3-1 grâce à un doublé de Sandro Tonali et un but de l’ancien Parisien Alessandro Florenzi en fin de match.

Dominateurs dans un premier temps, les Milanais se font surprendre par un beau mouvement du Hellas Vérone : Caprari lance parfaitement Lazović, qui dépose ensuite un caviar sur la tête de Faraoni pour l’ouverture du score (1-0, 38e). Après avoir manqué le cadre à plusieurs reprises, comme sur ce missile de Krunić (27e), les Rossoneri réagissent. Leão, intenable comme souvent ces derniers temps, alerte Tonali qui conclut à bout portant (1-1, 48e).

Au retour des vestiaires, les deux compères remettent le couvert. Sur un nouveau contre, le Portugais remonte tout le terrain avant de déposer Barák et de servir à nouveau le milieu italien qui s’offre un doublé pour son 22e anniversaire (1-2, 49e). Ensuite, sur une ultime contre-attaque, Florenzi, après un une-deux avec Messias, vient mettre fin aux derniers espoirs des locaux d’une belle frappe croisée (1-3, 86e).

Ce quatrième succès de rang des Milanais leur permet de reprendre les commandes du championnat avec deux longueurs d’avance sur leurs rivaux intéristes. Troisième à sept points du sommet et deux journées de la fin du calcio, le Napoli ne peut officiellement plus viser le Scudetto.

 

Similar Articles

Laisser un commentaire