Après avoir été battu par Bologne puis plombé d’un nul sur la pelouse du Hellas Vérone, l’Inter s’est enfin remis sur la bonne voie à domicile dans le cadre de la 32e levée du championnat italien face au Torino.
Pourtant ils ont ouvert le score à la demi-heure de jeu par Belloti (17e), bien aidé par une faute de main d’Handanovic, qui, a cependant, sauvé les Nerazzuri peu avant la première partie.
Les Milanais ont logiquement dépassé les visiteurs au retour des vestiaires, Young a en effet trompé le portier français, et l’ancien du Paris Saint Germain Sirigu  (49e). Alors que Godín a placé un coup de tête victorieux dans quelques poussières de secondes plus tard (51e) c’est donc le premier but du défenseur uruguayen en série A, Martínez à corsé l’addition et a mis les siens à couvert après une frappe Déviée (61e)
Roberson Docteur
Similar Articles

Laisser un commentaire